Avant-propos

Un des souvenirs les plus attachants de notre enfance, ce sont les soirs d'Ă©tĂ© oĂą, assis sur le banc qui a sa place privilĂ©giĂ©e devant chaque duvan d'huche1.   Nous Ă©coutions les Anciens nous rappeler les anecdotes pittoresques qui Ă©gayaient la vie de notre petit village gaumais.

Comme les Gaumais sont volontiers moqueurs, chacun avait droit à son petit commentaire ironique, au menu incident que nos Provençaux - la Gaume n'est-elle pas la petite Provence de la Belgique ! - se plaisaient à enjoliver, à grossir exagérément, s'étonnant d'ailleurs que l'on puisse les prendre au sérieux.
Beaucoup de ces Anciens qui nous ont égayés de leurs dijayes sont maintenant disparus.

Quant Ă  notre cher village, il a connu comme tant d'autres la rançon du progrès.   Aussi, n'avons-nous pu rĂ©sister au plaisir de coucher sur ce papier ces flĂ´ves oĂą chaque BĂ»lot pourra se reconnaĂ®tre et retrouver le doux parfum enchanteur de sa jeunesse.

1. Devant de porte

© 1999-2010 - RĂ©my et Jean-Claude GILLET - Tous droits rĂ©servĂ©s